Jean-François Zygel / André Manoukian

Du classique au jazz

France

Partager Tweeter
Chacun à son piano, les deux artistes disputent une rencontre survoltée, véritable échange de variations et d'improvisations entre musique classique et jazz.
A l’image de Liszt et de ses joutes pianistiques ou des pianistes de Harlem s'adonnant à des duels de virtuosité endiablée, André Manoukian et Jean-François Zygel se renvoient la pareille à partir de thèmes précis ou dans un genre de difficultés peu communes, tel jouer une ballade juste sur les touches blanches puis sur les touches noires.
La lutte est bon enfant et donne l'occasion de croiser Brel, Bach, Bill Evans, Brahms, Beethoven, Mozart ou Duke Ellington dans des morceaux de bravoure ou de joie communicative.